• La technologie
  • Équipement électrique
  • Autres
  • industrie-des-matériaux
  • Politique de confidentialité
  • À propos de nous
  • Nous contacter
Emplacement: Accueil / La technologie / La concurrence mondiale nécessite de repenser l'enseignement supérieur que la concurrence mondiale nécessite de repenser l'enseignement supérieur

La concurrence mondiale nécessite de repenser l'enseignement supérieur que la concurrence mondiale nécessite de repenser l'enseignement supérieur

Plateforme de services à guichet unique |
637
May 17, 2022Topic: EducationRegion: United StatesBlog Brand: Techland: When Great Power Competition Meets a Digital WorldTags: EducationArtificial IntelligenceRemote LearningRemote SchoolTechnologyStudent Loan Debt

La reconnaissance par l'enseignement supérieur des «traits» de la main-d'œuvre émergents de l'Amérique contribuera grandement à assurer la base du succès futur de u.S.Stratégies de compétitivité, d'innovation et de productivité.

by Thomas A. Hemphill

Collèges et universités américaines, où le capital humain critique de la nation est éduqué pour contribuer plus tard leur génie à un u innovant florissant.S.économie, sont maintenant confrontées à des perturbations démographiques et technologiques imminentes.Démographiquement, de 2010 à 2019, le U.S.Le Bureau du recensement rapporte que le pourcentage d'Américains âgés de vingt-cinq ans et plus, obtenant un baccalauréat ou un diplôme d'études supérieures, passant de 29.9% à 36.0%. Yet, by the end of this decade, McKinsey & Company reports that the number of high school graduates will peak at about 3.6 millions d'étudiants en 2026 puis diminuent à 3.3 millions d'étudiants d'ici 2030.En outre, les inscriptions aux étudiants internationaux aux États-Unis - une source supplémentaire de nouvelles inscriptions aux étudiants universitaires et aux étudiants - a ralenti et commence à décliner avant même l'arrivée de Covid-19 en 2020.Open Doors rapporte que l'inscription internationale des étudiants a culminé au cours de l'année académique 2018/19 à 1 095 299 avant de diminuer légèrement l'année académique 2019/20, l'année précédant l'épidémie de la pandémie covide-19.

Deux facteurs majeurs contribuant à cette baisse des inscriptions aux étudiants sont évidents.Premièrement, une enquête en 2021 auprès de plus de 1 000 élèves du secondaire (interrogées trois fois au cours de l'année précédente) entrepris par l'ECMC à but non lucratif a constaté que les élèves du secondaire augmentent leur concentration sur la formation professionnelle et l'emploi après le College, avec plus de la moitié de la moitié de leur rapport qu'ilspeut réussir un professionnel avec trois ans ou moins d'enseignement supérieur, tandis que seul un quart croit qu'un diplôme de quatre ans est la seule voie vers un travail durable et bien rémunéré.De plus, le coût élevé des frais de scolarité annuels et les frais (et la salle et la pension) est également une dissuasion majeure.Par exemple, le College Board rapporte un coût annuel des étudiants de 50 770 $ pour les études de premier cycle privés et 22 180 $ pour les collèges publics dans l'État. Furthermore, the Princeton Review’s 2021 College Hopes & Worries Survey (after sampling 14,093 respondents) reports that a majority of high school students were applying to colleges with lower sticker prices, and another third were applying to colleges closer to their homes. Moreover, undergraduates expressed extreme dissatisfaction with virtual learning during the Covid-19 pandemic, complaining that they were paying the same tuition as they were previously paying for in-person education.

Global Competition Requires Rethinking Higher Education Global Competition Requires Rethinking Higher Education

La pandémie covide-19 a entraîné une transition rapide pour u.S.Universités et collèges de l'enseignement traditionnel en classe en face à face aux offres de classe numériques et en ligne, en utilisant des plateformes Web universitaires, complétées par des outils de conférence vidéo tels que Zoom ou Skype.Avant la pandémie Covid-19, de nombreux établissements d'enseignement supérieur avaient commencé à déployer des formats de cours hybrides (combinant en ligne et en face à face) et entièrement asynchrones (en ligne), en particulier en se concentrant sur les études supérieures post-baccalaures et les apprenants adultes.Cependant, certains u.S.Les universités - comme l'Université de Phoenix (plus de 170 000 étudiants de premier cycle en ligne) et l'Université du sud du New Hampshire (plus de 130 000 étudiants de premier cycle en ligne et des cycles supérieurs) - ont été à l'avant-garde de l'apprentissage numérique et en ligne pour le baccalauréat et la maîtrise au cours de la dernière décennie.De plus, à partir de 2021, il y a plus de soixante-dix programmes de premier cycle en ligne de premier cycle en ligne (le nombre écrasant de ces programmes offrant des diplômes d'études supérieures), axés dans les disciplines de l'informatique, de l'administration des affaires, de la science des données, de la cybersécurité et de la santé publique quiPeut être entièrement achevé via une plate-forme numérique de cours en ligne massivement ouverte (MOOC), avec l'Université de l'Illinois, par exemple, offrant cinq programmes de maîtrise via une plate-forme numérique MOOC.

Alors que beaucoup de toi.S.Les universités et les collèges reviennent à leurs modes d'enseignement de classe pré-cuvid-19, le mouvement vers l'éducation numérique et en ligne s'est accéléré.Pour de nombreux étudiants traditionnels qui souhaitent une expérience résidentielle de quatre ans, cette expérience éducative évolue maintenant.Le format de conférence traditionnel - efficace pour l'enseignement institutionnel mais une manière inefficace d'enseignement - cédait la place à un modèle hybride, on s'appuyant sur la science de l'apprentissage et des résultats d'apprentissage efficaces, qui intègre une plate-forme d'apprentissage numérique conçue par objectif incorporant des présentations multimédias asynchrones multimédias(à surveiller par les étudiants à leur propre rythme et à leur emplacement);Expériences pratiques immersives hors campus impliquant des projets sur le terrain (expériences dites «d'apprentissage actif»);et des activités sur le campus pour les travaux de laboratoire, les affectations synergiques en petits groupes et les interactions sociales.Une étude récente axée sur l'avenir post-covide-19 de l'apprentissage numérique dans l'enseignement supérieur (dans six pays), a révélé que les éducateurs et les étudiants envisagent une augmentation des modalités éducatives hybrides et une augmentation modeste des cours en ligne asynchrones.

L'utilisation de ces plateformes d'apprentissage numérique offrant une soi-disant «connaissances marchandises», je.e., not requiring the social experience of face-to-face instruction, to students allows for the delivery of content to large student audiences at scale, thus offering the opportunity for lower student tuition costs. A 2021 survey (consisting of a sample of 1,400 students) undertaken by Barnes and Noble Education reported that nearly 95 percent of student respondents believed that online courses should cost less than those offered in person. An example of a cost-efficient online learning model might employ narrow artificial intelligence (AI) in educational instruction systems.Cette plate-forme d’apprentissage personnalisée basée sur l’IA répondrait au rythme d’apprentissage et de progrès d’un élève individuel;évaluer les progrès de l'élève;et recommander ou fournir automatiquement des informations de cours spécifiques pour un étudiant à réviser, ou des ressources supplémentaires pour consulter.Coursera, une société d'éducation technologique fondée en 2012, est un exemple d'une entreprise proposant des cours en ligne (en utilisant des applications étroites de l'IA) en partenariat avec plus de 250 partenaires universitaires et industriels de premier plan. Coursera offers educational credentials whose content helps build skills applicable to workplace development—ranging from “stackable” certificates to bachelor’s and master’s degrees—at highly competitive tuition prices, while incorporating the scheduling flexibility required by working adults.Par exemple, le GIES College of Business, Université de l'Illinois à Urbana-Champagne, propose (en partenariat avec Coursera) son programme IMBA en ligne le mieux noté, fortement interactif pour moins de 23 500 $.

Robert D.Atkinson, président de la Fondation de l'information, de la technologie et de l'innovation soutient que le U.S. needs “well-articulated and distinctStratégies de compétitivité, d'innovation et de productivité.«Quant à une stratégie de productivité, il plaide en outre pour le développement de technologies« plate-forme », telles que le haut débit, les réseaux intelligents et les technologies de l'information sur la santé.Par extension, une stratégie de productivité importante est pour le u.S.secteur de l'enseignement supérieur pour continuer à étendre son investissement dans des technologies d'innovation d'apprentissage numérique.Les universités et les collèges devraient utiliser l'IA dans la mesure du possible et étendre son utilisation pour permettre une plus grande accessibilité (y compris via les appareils électroniques mobiles), réduire les frais de scolarité et fournir des formats éducatifs «flexibles» (E.g., “learning from everywhere” through mobile electronic devices and at the students/employees own pace) for American students (including life-long learners) who are increasingly open to hybrid learning models (at the undergraduate level) and asynchronous learning models (both entirely flexible without prescribed times for class meetings, and those courses and certificate and degree programs which employ video conferencing at the undergraduate and graduate level).En outre, le programme éducatif devrait être repensé pour souligner les compétences qui restent pertinentes dans un environnement mondial dynamique, tels que les compétences de pensée critique et créative, qui traversent les frontières intellectuelles et les disciplines.

Enfin, la Sloan School of Management du MIT a identifié cinq traits de la main-d'œuvre émergente après la fin de 19.S.Les établissements d'enseignement supérieur doivent se développer chez leurs étudiants confrontés à un environnement de travail mondial qui est «plus numérisé, robotisé, diversifié et dispersé que jamais.«Premièrement, les étudiants / employés doivent devenir des données alphabétisées, car les entreprises avec plus de personnes spercérées par les données seront finalement les plus réussies.Deuxièmement, ces étudiants / employés doivent devenir à l'aise de travailler avec l'IA, l'apprentissage automatique et la robotique, car ces technologies collaboreront et augmenteront et augmenteront le travail humain.Troisièmement, la main-d'œuvre émergente sera habilitée, avec un nouveau contrat social qui offre à la fois un fort retour sur investissement ainsi que le soutien organisationnel aux carrières de haute qualité des employés.Quatrièmement, les étudiants / employés d'aujourd'hui «respectent, attendent et comprennent la valeur des« bons emplois », ce qui se traduit par un bon salaire et des avantages sociaux, un calendrier stable et prévisible, un cheminement de carrière, une sécurité et une sécurité, et un travail juste et équitableenvironnement.Cinquièmement, les étudiants / employés d'aujourd'hui sont engagés dans les organisations qui avancent des opportunités équitables, la diversité de la main-d'œuvre émergente, une forte responsabilité sociale des entreprises et des pratiques proactives environnementales et de durabilité. La reconnaissance par l'enseignement supérieur des «traits» de la main-d'œuvre émergents de l'Amérique contribuera grandement à assurer la base du succès futur de u.S.Stratégies de compétitivité, d'innovation et de productivité.

Thomas A.Hemphill est le David M.Professeur distingué de stratégie, d'innovation et de politique publique à l'École de gestion de l'Université du Michigan-Flint.

Image: Reuters.

Connecter

Les sujets

Régions

National Interest Newsletter

© Copyright 2022 Centre pour l'intérêt national Tous droits réservés